Grenze

Voir site dédié à Grenze (fr)

présentation in english : Grenze english2018

 

«Votre capacité à «mettre en images» des paroles a trouvé là une forme et un espace qui lui permettent de se manifester dans toute sa puissance. J’imagine qu’une multitude de formes singulières sont possibles à partir des éléments ainsi assemblés. Je ne sais pas si c’est ainsi qu’Eisenstein aurait mis en film Le Capital, mais vous avez assurément trouvé une manière forte et séduisante de réaliser son rêve.» Jacques Rancière

cube

2000-2007. GRENZE, vidéo-performance, d’après le Capital de Karl Marx.
Patrick Fontana, Aelters, Pierre-Yves Fave.

(L’expérience de notre génération : le capitalisme ne mourra pas de mort naturelle.)

Things themselves, we do not know anything,but we are on the other hand very sensitive to their position.
Ossip Mandelstam, Entretien sur Dante.
Grenze est une vision des métamorphoses du système capitaliste, imaginé à partir de notes dessinées d’après le Capital de Karl Marx.
Il s’articule autour de lui. Il en donne une traduction visuelle. Il met progressivement en place une chaîne de mouvements métamorphiques. A la construction d’un mécanisme infernal qui emporte tout, répondent notre regard, notre attente, le temps.

GRENZE est composé de séquences appelées UNITÉS DE DÉVELOPPEMENT ARTIFICIELLES. (UDA).
Le texte paraît fragmenté, désarticulé. Puis il se confronte à la vie des figures qui sont ses traductions visuelles. Les séquences (animations 3D, 2D) sont projetées et mixées en direct.
A chaque UDA correspond un fragment du texte de Karl Marx. En modifiant son déroulement en mettant en crise sa durée en la faisant se répéter, GRENZE se recouvre, s’inverse pour révéler une autre durée s’accomplissant dans une synthèse du temps présent entre passé et futur, toujours instables. Entre capital d’aujourd’hui et celui d’hier, comment nos vies, nos subjectivités sont captées.

GRENZE is a series of visual readings based on Capital by Karl Marx (part 1). In GRENZE, the principal question thus goes on the movement, the circulation of capital and its transformations. It places progressively series of metamorphic movements. It articulates with it. It gives it a visual translation. Our look, our waiting, time respond together to this construction of an infernal mecanism which holds everything.

IMG_7630

The video sources was projected on 2 big screens and mixed live by our team.

Ministère de la culture et de la communication, DICREAM, SCAM, CTC, Collectivité Territoriale de Corse, AERI, CG93, Conseil Général de Seine-Saint-Denis. Patrick Fontana a bénéficié d’une résidence de création à NIFCA (Nordic Institut For Contemporary Art) à Helsinki en 2006. Grenze a été diffusé dans plus de 20 pays à travers le monde.

animintro

Édition d’un DVD en 2006 par Pixelache Festival, Khiasma pour la revue Neural.

Article dans la revue Cassandre avril2009

cassandre avril 09

libérationtexte 3 octobre

journal libération octobre 2004